Categories

Accueil > 5 - CDI > L’historique du CDI > Et si le CDI m’était conté...

12 décembre 2008

Et si le CDI m’était conté...

Depuis 2003 l’équipe pédagogique du collège a enrichi le CDI en littérature de jeunesse afin de motiver nos collègiens à emprunter des ouvrages. Ainsi, Mme Barnes professeur de lettres et ses élèves de 5ème ont consulté catalogues et sites internet afin de dresser une liste de romans en vue d’une commande, dont la livraison en novembre a permi la mise en circulation des ouvrages dès janvier 2004.

La lecture des ouvrages devait aboutir à la création par les élèves de paragraphes accroche que nous avons intégrés dans les notices lors de l’informatisation du fonds.

Ces paragraphes accroche sont toujours utilisés pour permettre d’éveiller l’interêt des élèves pour ces ouvrages. Quant aux anciens élèves ils ont ainsi laissé une trace dans le patrimoine culturel du collège.

Cette expérience serait à renouveller tous les 5 ans afin de sensibiliser les élèves à la lecture d’une façon active et valorisante.

Mme Allouch, professeur de lettres modernes, devait éveiller la créativité des élèves de 6ème par le biais d’un projet spécifique d’écriture d’un conte moderne avec la collaboration du conseil général et d’un écrivain intervenant de "la plume au collège".

Parallèlement le Club Conte animé par la documentaliste dans le cadre du F.S.E (Foyer Socio Educatif) a participé à l’ exploitation orale du conte crée par les 6èmeE. Ce dernier a été presenté lors du concours du Festival des Jeunes Conteurs organisé par l’ARAC (Association de Recherche d’Animations Culturelles)

Le CDI devait ainsi devenir la plaque tournante des animations menées par les professeurs de lettres.
Le bicentenaire de la naissance d’Alexandre Dumas et de Victor Hugo en 2002 fût un prétexte à accorder plus d’importance au roman historique, à la poésie et au théâtre auprès des élèves de 4ème, ainsi le Club Théâtre du F.S.E. a t-il connu ses premiers balbutiements chaque vendredi après-midi dans le CDI à l’occasion du Centenaire de la mort de Jules Verne en 2005.

Douze élèves de 4ème ainsi qu’une classe de 4ème SEGPA se sont unis à l’A.S danse animée par Mme Dung et la chorale animée par Mme Billon dans la création d’une comédie musicale autour du roman "De la terre à la lune" de Jules Verne.

La contribution du théâtre de Jouy le Moutier devait être pérennisée par la création d’une classe à PAC par M. Renier, professeur de lettres et animateur de l’atelier Théâtre du F.S.E.

En outre, Jules Verne, contemporain des inventions du XIXè siècle et premier grand auteur de romans d’anticipation a tenté Mme Drolon, professeur de technologie, dans l’élaboration d’un dossier par les élèves de 5ème et de 4ème.

Ces dossiers ont été exposés lors de la journée porte ouverte du collège en juin 2005, et ont étonné par leur pertinence et richesse iconographique. Le fonds documentaire du CDI , en ce qui concerne les technologies et grandes inventions du XIXè siècle et du XXè siècle, s’est de même enrichi afin de satisfaire les recherches des élèves.

Les professeurs d’histoire-géographie ont aussi contribué à la vie du CDI lors des différents parcours de découvertes mis en place dès 2003. La route des épices, la route de la soie, la légende Arthurienne ont été autant de cheminements inter-disciplinaires où l’histoire, les lettres ainsi que l’anglais ont pu marquer leur territoire dans une globalité d’approche.

Les sciences devaient affirmer leur présence au CDI par l’Éducation au développement durable dont l’intérêt s’imposait progressivement à travers les institutions et les médias dès 2007. Après une exposition empruntée au conseil général du Val d’Oise "Après moi, le futur, le développement" cinq interventions d’élèves étudiant à l’ISTOM (Institut Supérieur des Techniques d’Outre-Mer) ont fortement motivé les élèves accompagnés de leur professeur Mme Boudet et M. Redondi.

Cette même année, les élèves de SEGPA et d’U.P.I ont permi au CDI de vivre l’aventure des cinq sens avec la collaboration de Mme Dupuis et Mme Francart.
- Le goût : en octobre lors de "la semaine du goût".
_
- L’odorat : en décembre, avec l’intervention d’une évaluatrice en parfum chez I.F.F (International Flavour and Fragrancies).


- L’ouïe : avec une exposition sur le bruit empruntée au Conseil Général.

Enfin le CDI est le lieu de débats à l’occasion du concours de la résistance et de témoignages d’anciens résistants déportés. Ce concours, proposé chaque année par la fondation pour la mémoire de la déportation, est organisé par Mme Bujaud, professeur d’histoire. Un fonds d’ouvrages spécifiques à ce thème s’enrichi ainsi que la documentation nécessaire à l’installation d’une exposition lors des débats.

L’implantation d’un nouveau kiosque ONISEP en 2009 devrait confirmer la vocation du CDI en tant que centre d’information et d’orientation avec la collaboration des 4ème et des 3ème et leur professeur de technologie M. Pigeot.

La collaboration entre le CDI et les professeurs des différentes disciplines a permi à ce dernier d’affirmer sa vocation culturelle. Animer un forum de rencontres et d’idées permet à la documentaliste d’échapper à l’instrumentalisation à laquelle l’informatisation du fonds ainsi que l’utilisation systématique d’Internet la condamne.

Commentaires

Répondre à cet article